AccueilActualitésBonus écologique 2024 : Dates clés pour profiter des aides pour votre...

Bonus écologique 2024 : Dates clés pour profiter des aides pour votre véhicule électrique

Face aux changements à venir concernant le système de bonus écologique pour les véhicules électriques, il est essentiel de connaître les dates clés pour profiter au maximum des incitations avant qu’elles ne disparaissent pour certains modèles d’ici 2024. Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons rassemblé dans cet article les informations essentielles sur les échéances ainsi que l’évolution des critères d’éligibilité.

Les dates importantes à retenir

  • 10 octobre 2023 : Les fabricants pourront soumettre leurs demandes à l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie). C’est à cette date que sera dévoilée la liste des véhicules toujours éligibles au bonus écologique.
  • 15 décembre 2023 : Dernier jour pour commander un véhicule qui pourrait ne plus être éligible au nouveau bonus écologique. Après cette date, les nouvelles règles entreront en vigueur.
  • 1er janvier 2024 : Entrée en vigueur des nouveaux critères d’éligibilité au bonus écologique.

Le bonus écologique actuel

Actuellement, si vous achetez un véhicule électrique dont le prix est inférieur à 47 000 euros et dont le poids n’excède pas 2,3 tonnes, une prime de 5 000 euros vous est accordée. Cependant, cette situation risque de changer prochainement étant donné que le gouvernement annoncera des modifications majeures à partir du 15 décembre.

Les nouvelles conditions du bonus écologique en 2024

À partir de 2024, les critères d’éligibilité au bonus écologique seront modifiés. Les constructeurs devront obtenir un score environnemental d’au moins 60 sur 80. Plusieurs éléments sont pris en compte pour établir ce score, tels que l’origine de la fabrication de la batterie et la localisation de l’usine d’assemblage.

Avec ces nouvelles conditions, l’État cherche notamment à bloquer le marché des véhicules chinois, qui impressionne même Elon Musk, PDG de Tesla. Il faudra ainsi retenir qu’un véhicule non produit en Europe sera directement pénalisé et aura très peu de chances de bénéficier du bonus.

Déclaration rassurante d’Oriane Chenain

Oriane Chenain, Directrice adjointe à la Direction générale des entreprises (DGE) au Ministère de l’Économie, a déclaré que «le volume de véhicules électriques bénéficiant du bonus écologique restera extrêmement important» après l’application de ces nouvelles règles. Il faudra donc attendre le 15 décembre pour découvrir la liste des véhicules électriques éligibles.

L’objectif derrière ces changements

Si les intentions de créer des emplois en Europe et de réduire les émissions de CO2 de 800 000 tonnes par an selon le gouvernement sont louables, il reste à voir ce que cela implique pour les conducteurs. En effet, les véhicules chinois comme la MG4 ont l’avantage d’être souvent moins chers et mieux équipés que leurs équivalents européens. Néanmoins, selon Oriane Chenain, «le nombre de modèles éligibles aux bonus restera encore extrêmement important».

Les changements à venir concernant le bonus écologique auront un impact significatif sur les choix des consommateurs lors de l’achat d’un véhicule électrique. Il est donc crucial de connaître les dates clés et les nouvelles conditions pour prendre une décision éclairée. N’hésitez pas à suivre l’actualité pour être informé des dernières annonces du gouvernement et des impacts potentiels sur votre future acquisition automobile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici