AccueilActualitésLe chèque énergie 2024 : nouveautés, critères d'éligibilité et dates de distribution

Le chèque énergie 2024 : nouveautés, critères d’éligibilité et dates de distribution

Le ministère de l’Economie et des Finances a annoncé que le chèque énergie serait distribué cette année entre le 2 avril et le 15 mai 2024. Ce dispositif, mis en place en 2018 pour remplacer les tarifs sociaux du gaz et de l’électricité, vise à aider les ménages les plus modestes à régler leurs factures d’énergie.

  • Période de distribution : du 2 avril au 15 mai 2024
  • 5,6 millions de foyers bénéficiaires
  • Critères d’éligibilité et montants inchangés par rapport à l’année précédente

Les critères d’éligibilité au chèque énergie

Le chèque énergie est destiné aux 20% de ménages ayant les revenus les plus faibles. Pour savoir si vous êtes éligible, il faut regarder votre revenu fiscal de référence (RFR) par unité de consommation (UC) : ceux dont le RFR/UC est inférieur à 11 000 euros en 2021 y recevront. Les unités de consommation d’un foyer se calculent comme suit :

  • La première personne du foyer compte pour 1 unité de consommation
  • La deuxième personne du foyer compte pour 0,5 unité de consommation
  • La troisième personne et les suivantes comptent pour 0,3 unité de consommation

Comment utiliser le chèque énergie ?

Le chèque énergie permet principalement de régler les factures d’énergie (gaz, électricité) ou de financer certains travaux de rénovation énergétique. Il est adressé automatiquement par voie postale aux bénéficiaires sans qu’ils aient besoin d’en faire la demande. En cas de non-réception du chèque alors que l’on remplit les critères d’éligibilité, il est possible de contacter un guichet de réclamation.

  • Paiement des factures d’énergie
  • Financement de travaux de rénovation énergétique
  • Envoi automatique aux bénéficiaires
  • Guichet de réclamation en cas de non-réception

Nouveautés 2024 : deux nouvelles modalités

L’année 2024 apporte également des nouveautés pour cette aide avec deux nouvelles modalités à présent mises en place. La première concerne les bénéficiaires : comme en 2023, il s’agit des personnes résidant dans un logement soumis à la taxe foncière au 1er janvier 2022 et ayant un revenu fiscal de référence inférieur à 11 000 € par UC. Autre nouveauté importante : les locataires de logements sociaux pourront désormais régler leurs dépenses de chauffage à leur bailleur grâce à leur chèque énergie.

Le montant du chèque énergie en fonction de la composition du foyer

Voici un tableau récapitulatif des montants du chèque énergie selon la composition du ménage et le revenu fiscal :

Composition du foyer Moins de 5 600 € De 5 600 € à 6 700 € De 6 700 € à 7 700 € De 7 700 € à 10 800 €
1 personne 194 € 146 € 98 € 48 €
Entre 1 et 3 personnes 240 € 176 € 113 € 63 €
Plus de 3 personnes 277 € 202 € 126 € 76 €

En moyenne, l’aide apportée par le chèque énergie est de 150 euros, mais elle peut varier entre 48 et 277 euros selon les revenus et la composition du foyer. Il est important de souligner que cette aide, bien qu’attendue chaque année, peut être soumise à des retards d’envoi en cas d’erreur administrative.

Comment vérifier son éligibilité au chèque énergie ?

Un simulateur permet de vérifier votre éligibilité au chèque énergie. En cas de doute ou pour toute question, n’hésitez pas à contacter le support Chèque Energie au 0 805 204 805.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici