Le fléchissement de l’inflation : un phénomène bénéfique pour la France

Les récentes données publiées par l'INSEE montrent une diminution significative du taux d'inflation en France. Cette baisse soulève des questions quant aux facteurs de...
AccueilActualitésLe prêt à taux zéro augmenté et étendu en 2024 pour combattre...

Le prêt à taux zéro augmenté et étendu en 2024 pour combattre la crise de l’immobilier

Face à l’effondrement du crédit immobilier, le gouvernement a annoncé un renforcement du Prêt à Taux Zéro (PTZ) pour aider davantage de ménages à accéder au marché immobilier. Le plafond du PTZ sera porté à 100 000 euros et étendu à d’autres catégories sociales ainsi qu’à de nouvelles villes d’ici 2024.

Augmentation du montant maximal du PTZ

Dans une interview accordée à RTL le mercredi 18 octobre, Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, a déclaré que le montant maximum du PTZ sera augmenté de 80 000 à 100 000 euros. Cette décision intervient en réponse à la chute des encours de crédits immobiliers, qui sont passés de 20 milliards d’euros par mois à seulement 10 milliards.

Par ailleurs, la part que peut représenter le PTZ par rapport à un autre emprunt contracté auprès d’une banque passera de 40% à 50% pour les ménages aux revenus modestes. Selon le ministre, cette mesure permettra à un plus grand nombre de Français d’accéder à la propriété malgré la hausse des taux d’intérêt liée à l’inflation.

Extension du PTZ à toutes les catégories sociales

  • Actuellement, les ménages percevant entre 2 500 et 4 000 euros de revenus sont exclus du PTZ. Le ministre a annoncé que le dispositif serait désormais élargi aux classes moyennes, ce qui représente environ six millions de personnes supplémentaires éligibles à l’aide.
  • Pour les ménages à faible revenu, le plafond d’éligibilité sera également relevé. Par exemple, un couple avec un enfant peut désormais obtenir jusqu’à la moitié de leur emprunt sans intérêts s’ils gagnent jusqu’à 45 000 euros par an.

Ces mesures devraient permettre à près de 29 millions de Français de bénéficier du PTZ, contre 23 millions actuellement.

Elargissement des villes éligibles au PTZ

Bruno Le Maire a également indiqué que 210 villes supplémentaires seront éligibles au PTZ, dont Bordeaux, Le Mans Auxerre et Bidart. L’objectif est d’étendre l’accès au crédit immobilier à davantage de territoires et de favoriser la mixité sociale.

Le PTZ pour soutenir la transition énergétique

Rappelons que le PTZ a pour objectif principal de faciliter l’accès à la propriété pour les primo-accédants. Il concerne principalement les logements neufs, ainsi que les rénovations visant à améliorer la performance énergétique des logements anciens.

Par ailleurs, le ministre a évoqué ses discussions avec Patrick Pouyanné, PDG de TotalEnergies, qui s’est engagé à maintenir un plafonnement du prix des carburants à 1,99 euro pour l’ensemble de l’année 2024. Cela pourrait favoriser les investissements dans la rénovation énergétique des logements, un enjeu majeur pour la transition écologique.

Un soutien nécessaire face à la crise immobilière

Ces annonces interviennent alors que la production de crédits immobiliers neufs hors refinancement est tombée sous la barre des 10 milliards d’euros en août dernier, soit son niveau le plus bas depuis plus de sept ans. Dans ce contexte, le renforcement du PTZ apparaît comme une mesure essentielle pour soutenir les ménages français et relancer le marché immobilier.

En résumé, le gouvernement a décidé d’augmenter le montant maximal du PTZ à 100 000 euros et d’étendre ce dispositif à davantage de catégories sociales et de villes. Ces mesures visent à soutenir les ménages qui rencontrent des difficultés pour accéder au crédit immobilier, en particulier les primo-accédants et les familles modestes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici