AccueilActualitésPrime exceptionnelle de pouvoir d'achat versée à qui et quel est le...

Prime exceptionnelle de pouvoir d’achat versée à qui et quel est le montant ?

Les fonctionnaires de l’État et du secteur hospitalier bénéficieront, fin octobre, d’une prime exceptionnelle au pouvoir d’achat variant entre 300 € à 800 €. Cette mesure, annoncée en juin dernier, vise à soutenir ces employés face à l’inflation et à préserver leur niveau de vie.

Qui peut prétendre à cette prime ?

La prime exceptionnelle concerne principalement les agents du service public de l’État, notamment ceux des établissements scolaires, des préfectures et des ministères. Toutefois, pour les agents territoriaux, la décision d’accorder ou non l’aide aux employés éligibles est plus personnalisée et a été confiée à chaque collectivité locale.

Pour être éligible à la prime, le Ministère de la Fonction Publique précise que trois conditions doivent être remplies :

  • Avoir été nommé ou embauché par un employeur public avant le 1er janvier 2023;
  • Être employé(e) et rémunéré(e) par un employeur public le 30 juin 2023;
  • Avoir perçu une rémunération brute inférieure ou égale à 39 000 € sur la période du 1er juillet 2022 au 30 juin 2023.

Les employés concernés toucheront, en plus de leur salaire, une somme allant de 300 € à 800 € fin octobre.

Comment est calculée la prime ?

Le montant de la prime varie en fonction du salaire brut mensuel des employés éligibles. Ainsi, pour un salaire supérieur à 2 800 € brut par mois, le montant minimal de l’aide sera de 300 €. En revanche, pour les salariés percevant moins de 1 975 € brut par mois, la prime atteindra son maximum, soit 800 €.

Cette mesure devrait également permettre à 50 000 agents contractuels de recevoir 800 € et à 40 000 policiers de toucher 300 €, selon Stanislas Guerini, ministre de la Transformation et de la Fonction Publique.

Quel impact sur les employés concernés ?

La prime exceptionnelle représente une aide significative pour près de la moitié des fonctionnaires d’État et les deux tiers des employés du secteur hospitalier public. Au total, ce sont environ 2 millions d’agents qui bénéficieront de cette aide.

Parmi eux, 730 000 membres du secteur de l’Éducation Nationale seront concernés, soit plus d’un sur deux, comme l’a indiqué le ministre Gabriel Attal fin septembre. Le détail des versements révèle que 500 000 enseignants toucheront en moyenne 380 € et que 230 000 autres personnels, notamment les accompagnateurs des élèves en situation de handicap (AESH), percevront en moyenne 500 €.

Une mesure attendue face aux défis économiques

L’annonce de cette prime exceptionnelle avait été faite en juin dernier, dans un contexte économique marqué par l’inflation et la hausse des prix de certains biens et services. Les fonctionnaires concernés attendaient donc avec impatience cette aide financière pour préserver leur pouvoir d’achat.

Pour certains employés ayant déjà reçu leur salaire d’octobre, le versement de la prime sera effectué en novembre.

Comment réagir si vous n’êtes pas éligible à cette prime ?

Les personnes qui ne figurent pas parmi les bénéficiaires de cette mesure peuvent contacter le service compétent pour obtenir des informations complémentaires sur leur situation. L’adresse mail suivante est mise à disposition : [email protected]

Cette prime exceptionnelle constitue une avancée importante pour soutenir les agents publics face aux défis économiques actuels. La vigilance doit néanmoins rester de mise quant à l’évolution de la situation économique et ses conséquences sur le pouvoir d’achat des Français, y compris ceux du secteur public.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici